Ogm et collectivites locales

Comment s'assurer que les OGM ne présentent pas de risque ?

Dès que nous entendons le mot OGM, la première chose qui nous arrive en tête c’est que c’est mauvais ! Toutefois, nous devons avoir le maximum d’informations avant pour éviter les stéréotypes, mais aussi de manger des produits sains en toute sécurité. Comme toute manipulation chimique, le danger vient dans la manière où nous les utilisons. Cette dangerosité n’est pas sans risque, et nous devons savoir si les produits que nous consommons en contiennent.

Quels sont les risques liés à l’OGM ?

Au départ, l’OGM a été créé pour créer des plantes robustes et productives. Actuellement, son utilisation s’étend dans plusieurs domaines de l’agroalimentaire, d’où l’insertion des gènes qui peuvent causer des risques pour les consommateurs. Il peut même être toxique ou causer des allergies, sans oublier les conséquences sanitaires plus graves en matière de consommation de produits animaliers. Toutefois, nous devons nous écarter de ces fausses idées car certains OGM sont bons pour la santé. Ils peuvent apporter plusieurs avantages dans nos assiettes sans aucun effet néfaste pour notre santé. Les plantes sont robustes et un amendement calcaire suffit pour les faire pousser sans aucune surveillance.

Les OGM ont plus d’avantages que de risque

Les produits génétiquement modifiés peuvent présenter plusieurs avantages comparés aux produits classiques. Le gout des féculents, fruits et légumes sont plus intéressants, voire plus savoureux. Les aliments produits sont respectueux de la santé et surtout plus diététique. Grâce à l’OGM, on peut facilement produire des aliments et sucres à zéro calorie, d’enrichir les plantes par du bêta-carotène, ainsi que d’autres éléments nutritifs qui sont nécessaire pour la santé. L’OGM permet aussi de réduire la toxicité de certains aliments, voire de produire de médicaments sous forme d’aliments. S’ajoutant à cela les avantages environnementaux et écologiques via une exploitation minime du sol. Bref, L’OGM est sans risque quand il est utilisé à bon escient, et afin d’éviter les mauvais OGM, vaut mieux fuir les mauvais produits.